Uncategorized

Varia #1

Vous savez ce point qu’on rajoute à la fin de chaque réunion à laquelle on assiste, celui où on peut rajouter des points concernant n’importe quoi… C’est ce qui m’inspire dans ce premier billet d’un genre que je prendrai les jours où je n’aurai pas beaucoup de choses à dire mais plusieurs sujets à aborder. C’est une nouvelle façon que j’ai trouvé pour être bon. Enfin, je le pense!…
Fini, le bal…
Le 2 juin 1994, c’était mon bal de finissants du secondaire. Pour commémorer le vingtième anniversaire de ce qui fut jusqu’à maintenant mon seul bal de finissants, quelques-uns de mes collègues qui ont terminé leur secondaire en même temps que moi se sont regroupés pour créer un événement qui aurait été fort intéressant.
Cela aurait commencé par un verre de l’amitié, pour ensuite enchaîner avec un souper, une cérémonie et une soirée dansante, le tout dans cette école secondaire que nous avons tous quittée il y a vingt ans pour entreprendre nos vies d’adultes.
Vous avez sans doute remarqué que j’en parle au passé, car l’événement a été récemment annulé, faute de participants. La situation est déplorable, d’autant plus que tous ceux qui ont organisé l’événement ont travaillé fort pour faire quelque chose d’original dont on se serait tous souvenus pendant encore longtemps!
Je continue d’espérer que tous leurs efforts de ce comité ne seront pas vains, et qu’une autre formule saura rallier la majorité, car il faut fêter ce vingtième anniversaire, ne serait-ce que pour se revoir en ayant une pensée pour ceux parmi nous qui ont passé l’arme à gauche depuis…
Si quelque chose s’organise, je sauterai à pieds joints dans l’aventure, comme je l’ai fait avec cette soirée qui n’aura pas lieu.
Et si nous étions tous un peu Dolan?
Qu’on aime Xavier Dolan ou qu’on le déteste, on doit reconnaître que le jeune homme ne laisse personne indifférent. S’il ne le fait pas avec ses films, c’est avec sa personnalité tranchante qu’il sait laisser une trace que lui seul sait faire dans nos consciences qu’il y parvient.
Je n’ai vu que deux films de Xavier Dolan : Les amours imaginaires (que j’ai aimé sans toutefois crier au génie) et J’ai tué ma mère (qui m’a jeté sur le cul). Je n’ai pas vu le reste, mais sans doute que j’irai voir Mommy, son dernier rejeton récemment acclamé au prestigieux Festival de Cannes.
Sa réussite et les réactions diverses qu’elle provoque révèlent un peu un de nos malheureux travers : l’envie du succès des autres.
Sans être l’admirateur numéro 1 de Xavier Dolan, je me dirais que si on était parfois juste un peu baveux et provocateur comme lui le fait, on pourrait aller bien loin. Même si les coups de gueule du personnage public lui donnent un air d’être insupportable, Xavier Dolan ne serait jamais devenu Xavier Dolan sans cette attitude qu’on lui connait.
Après tout, ne juge-t-on pas un arbre par ses fruits? Ceux que Dolan produit se rendent loin, bien au-delà de nos frontières.
Et si on essayait de faire pareil dans nos vies?
Des grenouilles la nuit
De retour au Saguenay, le temps de décrocher quelques jours dans le début de cette période post-renaudbrayienne de ma vie, je renoue avec plein de choses depuis les 24 dernières heures : l’air pur, la tranquillité, la présence d’un chien et la beauté des nuits saguenéennes.
Ce que j’aime le plus : le bruit des grenouilles coassant au loin une fois que le Soleil est couché. Une sonorité agréable et indescriptible qui me rappelle mes origines, moi le gars de campagne devenu montréalais.
La température est d’autant plus agréable que la quasi-absence d’insectes agrémente davantage le bonheur que j’éprouve en venant ici.
Mais cette absence n’est que temporaire : les maringouins préparent leur revanche! L’hiver a été le plus rude depuis vingt ans et le printemps a été tardif. Ces bestioles ne perdront rien pour attendre une fois qu’elles seront sorties des œufs dans lesquels elles peuvent être en attente pendant des années.
Tant qu’elles ne le font pas pendant le temps qu’il me reste à passer ici…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s