un peu n'importe quoi

Je suis un bien mauvais écrivain

Il me semble avoir déjà dit qu’un écrivain n’était jamais aussi mauvais que quand il n’écrivait pas. Or, quand on regarde l’activité de ce blogue, on réalise vite que ma productivité n’est pas au rendez-vous. Je suis entré dans une forme d’hiver littéraire, une période de repos plus ou moins longue où l’inspiration fait défaut,… Lire la suite Je suis un bien mauvais écrivain

Publicités
Uncategorized

D’un 2 octobre à l’autre

  Je suis né le 2 octobre 1976, aux petites heures du matin, une semaine après que ma jeune mère eut célébré son 19ème anniversaire de naissance. C'était un samedi matin, et bien que je sois un authentique bleuet, ma naissance s'est déroulée dans un hôpital de la région de Québec, à Loretteville pour être… Lire la suite D’un 2 octobre à l’autre

un peu n'importe quoi, Uncategorized

Le grand vide au coeur du village

Je suis arrivé très tard jeudi soir, mais l'évidence frappe même dans l'obscurité. Le visage de mon village n'est déjà plus le même... Dès le lendemain matin, une visite au village à la lumière du jour permettait de s'en rendre compte. Le phare n'est plus, le repère s'en est allé, laissant des amas de métal… Lire la suite Le grand vide au coeur du village

un peu n'importe quoi, Uncategorized

La fête de la bonne femme Élizabeth (court essai de lèse-majesté)

Ainsi celle qui orne nos billets de 20$ a célébré son 90ième anniversaire de naissance récemment. Grand bien lui fasse. Après tout, elle a quand même de la classe, la bonne femme. Cultivée, souriante, les Britanniques ont toutes les raisons du monde d'être fière d'elle. C'est leur reine et c'est une bonne reine pour eux.… Lire la suite La fête de la bonne femme Élizabeth (court essai de lèse-majesté)

Blogue-au-thon III

Marcher sur le gazon des Expos

Je n’ai jamais été un sorteux. J’ai toujours fui les mondanités, préférant m’amuser en solitaire. Je vis seul, suis célibataire et ne m’en plains pas. Je n’ai personne en vue dans ma vie et c’est tant mieux ainsi! Ça ne prenait que le baseball et la nostalgie des Expos pour me faire sortir de mon… Lire la suite Marcher sur le gazon des Expos

Blogue-au-thon III

L’émoi des tempêtes

Me voici faisant de moi-même un genre de Mélanie Joly de l’écriture, me remettant à écrire sur ce blogue en promettant un texte par jour, et en faisant le contraire peu de temps après, en me fermant le clapet. Je rouvre ma trappe pour ne pas la fermer, ou du moins pour ne pas l’empêcher… Lire la suite L’émoi des tempêtes

Blogue-au-thon III

J’aime Longueuil

Chaque jeudi soir, le destin me fait sortir de Montréal, le temps d’un approfondissement de connaissances. Je prends la ligne de métro que je ne prends jamais, mais qui a fait partie de mon quotidien lors de mon premier séjour en région montréalaise, d’août 2001 à septembre 2002, avant que j’aille faire jouer des annonces… Lire la suite J’aime Longueuil