Blogue-au-thon III

Je n’écris pas assez (Autre texte inspiré de Dany Laferrière)

Samedi après-midi, passé 13 heures. J’ai besoin de me changer les idées et j’ai faim. Je décide d’un coup de tête d’emporter avec moi mon ordinateur portable, puisque j’ai décidé de m’avancer dans mon récit clauderyanesque. Juste avant de quitter mon appartement, un autre coup de tête me fauche l’esprit. J’ai emprunté un livre de… Lire la suite Je n’écris pas assez (Autre texte inspiré de Dany Laferrière)

Publicités
Uncategorized

Je m’ennuie de Claude Ryan (Chapitre 1)

Chapitre I : La 119 Sud, prise 1 Matin froid de février. C’est un vendredi. Aujourd’hui, je ne travaille qu’en fin d’après-midi. Je m’en vais à une entrevue pour un emploi d’animateur de radio en Abitibi, mais c’est à Montréal que l’entrevue se déroule. Comme chaque matin, je quitte mon appartement de Mont-Royal, un petit deux-pièces et… Lire la suite Je m’ennuie de Claude Ryan (Chapitre 1)

Blogue au thon

Emploi Québec blues

« La meilleure façon de tuer un homme, c’est de le payer pour être chômeur! Et ça fait gai, dans une ville, ça fait des morts qui marchent! » Félix Leclerc (1914-1988), 100 000 façons de tuer un homme On devrait interdire à tout chômeur dépressif d’aller faire un tour dans un bureau d’Emploi Québec. Il paraît, d’ailleurs,… Lire la suite Emploi Québec blues

Uncategorized

Conversation avec Épaisse (tribulations d’un travailleur autonome en recherche de contrats)

NDLR : Épaisse est un personnage fictif largement inspiré de clientes marquantes de mon époque de caissier de librairie. C'est un mélange de la dame aux horribles chapeaux et à la dentition de castor qui pourrait laisser croire qu'elle travaille comme circonciseuse à l'Hôpital Juif, d'une autre dame qui dit avoir 53 ans mais qui paraît… Lire la suite Conversation avec Épaisse (tribulations d’un travailleur autonome en recherche de contrats)

Uncategorized

Varia #2

Beaucoup de monde, beaucoup de voitures!Un peu de course dans le rang 2 de mon enfance, ça fait du bien au cardio, à l'esprit et ça ravive plein de souvenirs. Mais ça confronte aussi à une réalité devenue irréversible : depuis l'ouverture du zoo, maudit qu'il y a du monde qui y va!Je suis très heureux… Lire la suite Varia #2