Blogue au thon

Texte inachevé victime de procastination, mais publié quand même

NDLR : Texte commencé il y a deux ou trois semaines, mais que je n'ai pas pu compléter, reportant maintes et maintes fois son écriture. Étant aux prises avec un ordinosaure qui s'arrête quand j'écris trop vite, mon goût de l'écriture en a souffert un peu, en espérant qu'il n'en souffrira pas encore trop longemps...… Lire la suite Texte inachevé victime de procastination, mais publié quand même

Publicités
Blogue-au-thon III

Il ne me reste plus que l’écriture

Novembre 1987. C’est une soirée au clair de lune à l’aréna de mon village, un soir où l’éclairage de l’aréna est tamisé pour recréer le même effet que si l’on patinait sur un lac un soir de pleine lune. C’était l’époque où Europe et Bon Jovi ravageaient les palmarès mondiaux, où Madonna faisait de la… Lire la suite Il ne me reste plus que l’écriture

Blogue-au-thon III

Je n’écris pas assez (Autre texte inspiré de Dany Laferrière)

Samedi après-midi, passé 13 heures. J’ai besoin de me changer les idées et j’ai faim. Je décide d’un coup de tête d’emporter avec moi mon ordinateur portable, puisque j’ai décidé de m’avancer dans mon récit clauderyanesque. Juste avant de quitter mon appartement, un autre coup de tête me fauche l’esprit. J’ai emprunté un livre de… Lire la suite Je n’écris pas assez (Autre texte inspiré de Dany Laferrière)

Uncategorized

Balzac et ses portes de garage (David)

« Arrête de mettre mon nom dans tes statuts MSN » m'avait dit un type qui m'avait bloqué du sien à l'automne 2006. Il avait lu mon statut depuis le MSN d'une connaissance commune avec qui il se trouvait à ce moment précis. Penaud, j'ai changé de statut sur-le-champ, parlant de je ne sais trop quel sujet,… Lire la suite Balzac et ses portes de garage (David)

Blogue-au-thon II

Kerouac 1, Facebook 0.

Bon, je sais! Je n’écris plus autant que je devrais faire. Au moins, je le fais pour une bonne raison, même si cette raison n’est pas aussi bonne qu’elle devrait l’être, car je ne devrais pas cesser d’écrire pour autant, peu importe la raison. J’ai mis ma plume au service de quelques médias, l’un me… Lire la suite Kerouac 1, Facebook 0.

Blogue au thon

Pourquoi j’aime tant William Burroughs

C’est en lisant un livre que j’ai presque détesté que je me sois mis à aimer William Burroughs. Ce livre, intitulé « Le festin nu », est la chose à la fois la plus étrange et la plus merveilleuse que j’ai jamais lue de ma vie. C’est un roman constitué d’histoires qui n’ont aucun rapport entre elles… Lire la suite Pourquoi j’aime tant William Burroughs

Blogue au thon

Improvisation littéraire, sots d’eau et voyages

Aujourd’hui, j’ai décidé de me faire plaisir et de pondre un texte dont je n’ai pas du tout la moindre idée de la manière dont je vais le commencer – quoique je réalise que je viens d’y parvenir – et surtout de la manière dont je vais le finir. Un genre d’improvisation que Jack Kerouac… Lire la suite Improvisation littéraire, sots d’eau et voyages