Uncategorized

La tornade et le coronavirus

Les États-Unis sont l’un des pays les plus frappés par les tornades sur la planète. Comme tout autre phénomène naturel, la science y consacre des efforts dans le but premier de savoir les mécanismes du phénomène afin de pouvoir mieux le prévoir et limiter le plus possible ses effets, autant au niveau des pertes humaines et économiques.

Il y a de ça une douzaine d’années, j’ai acheté un documentaire sur DVD à propos des tornades fait en 1966. Fort intéressant, il était le reflet de ce que la science en savait à ce moment précis. Cependant, le moment le plus marquant du documentaire se trouve à la fin, alors que les concepteurs ont inclus une annexe sur ce qu’il faut faire en cas de tornade.

Soudainement, après quelques précautions suggérées, un vaste X rouge apparait à l’écran, avec un avis indiquant qu’il ne faut pas suivre la règle qui allait suivre, qui consistait à ouvrir le plus de fenêtres possible dans la maison. À l’époque, une croyance fort répandue circulait voulant que les dommages causés par une tornade soient le résultat de la différence de pression atmosphérique entre l’intérieur d’un bâtiment et l’intérieur de la tornade. Ouvrir les fenêtres, pensait-on, aidait à équilibrer la pression atmosphérique entre la maison et la tornade, permettant au passage de limiter les dégâts.

Avec l’avènement des satellites et des radars parmi les plus modernes qui soient, les météorologues ont pu perfectionner avec leur temps les connaissances sur le phénomène météorologique le plus destructeur qui soit sur terre. Même si la tornade dure moins longtemps et est plus petite qu’un ouragan, elle peut produire des vents parmi les plus violents qui soient. Le vent le plus violent jamais enregistré sur la planète fut d’ailleurs produit par une tornade, avec une rafale de près de 500 km/h, le 3 mai 1999, à Moore, en Oklahoma. Ce fut d’ailleurs l’une des plus fortes tornades jamais observée sur la planète. Elle tua une quarantaine de personnes tout en causant des milliards de dollars de dégâts dans cette ville du centre des États-Unis.

Dès qu’on réalisa, preuves à l’appui, que c’était erroné de croire que la différence de pression atmosphérique entre l’intérieur d’une tornade et celle d’un bâtiment était la source des dégâts d’une tornade, on cessa de dire aux gens d’ouvrir leurs fenêtres avant d’aller se cacher. On leur dit maintenant de se cacher le mieux possible et le plus vite qui soit. Ouvrir les fenêtres était aussi inutile que dangereux, plusieurs personnes ayant perdu la vie à la suite du passage d’une tornade sont sans doute mortes alors qu’elles ouvraient des fenêtres.

Quel est le rapport entre les tornades et le coronavirus ?

Au début de la crise, les autorités gouvernementales ne croyaient pas en la pertinence de porter le masque en tout temps dans les endroits publics. Maintenant, c’est obligatoire.

Pourquoi cette volte-face ? Simplement, car nous apprenons de plus en plus de choses sur cette bestiole qui nous complique la vie depuis ce fameux vendredi 13 mars. Un peu comme une tornade, ce coronavirus nous a pris les culottes à terre au pire moment. Nos connaissances sur le sujet évoluent en même temps que le temps passe. Il y a certes eu de l’hésitation, mais quand il n’existe aucun mode d’emploi pour faire face à une situation aussi inédite, il faut essayer des trucs, quitte à se planter, quitte à changer d’idée. La santé des gens est une priorité qui va bien au-delà de toute orientation politique.

À quoi bon s’obstiner sur nos manières de donner des mises en échec, alors que notre patinoire est en train de fondre ? À quoi bon ouvrir les fenêtres quand la tornade est juste à côté?

Aux grands maux, les grands moyens !

Et les négationnistes, cessons de nous battre contre eux, et laissons-les se faire rattraper par leur propre bêtise. Il n’y a que le rappel de la réalité pour qu’ils réalisent le danger qu’ils font courir à tout le monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s