Uncategorized

Vous qui me lisez sans que j’écrive.

(Billet écrit à partir d’un cellulaire.)

Chaque fois qu’une période d’inactivité frappe ce blogue, je regarde les statistiques à l’occasion pour voir si l’on vient lire quand même, et j’ai de belles surprises, car j’ai de la visite quand même!
Si je suis silencieux, ce n’est pas parce que je vais mal, mais plutôt parce que je vais bien, avec ce retour sur les bancs d’école pour des cours du soir.
Ça me rend heureux! Je vois du monde, je sors de chez moi, j’apprend des nouvelles choses qui me rapprochent de mon objectif d’être à mon compte!
Et en plus, j’ai le regard de mon neveu Alexis sur une photo en fond d’écran sur mon cellulaire, un regard enjoué qui a l’air de dire « Lâche pas, mononcle! T’es capable! »
Et moi de vouloir lui dire qu’il n’est jamais trop tard dans la vie. Je ne lui dirai pas, mais le lui prouverai! Les gestes parlent mieux que les mots, car ils en disent plus et le montrent mieux que n’importe quelle homélie!
Le cours commence dans quelques minutes. Je me tais…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s