Uncategorized

Parlons un peu des Nordiques!

Il m’arrive assez souvent d’éprouver une forme d’impuissance mêlée de honte et de tristesse quand je vois les jeunes s’exprimer sur les réseaux sociaux, quand je les vois dire des affaires comme : « Oh boy ses plate être parti de bonheur ce chez ses amis, alors la soirée est plate ! » ou encore « Dsl te poluer votre wall mais aujourdhui ya un gars a job qui ma demander yer passer ou le bon coeur que tu avais avant jlui aie repondu avec frenchise ya une pute qui me la prie hahaha jlai rie un bon 10 min celle la ». – Ces extraits sont authentiques et je n’identifierai pas de qui ça vient, rassurez-vous (surtout si ça vient de vous).- Il y a de quoi faire déprimer tout amoureux de la langue française et de quoi désespérer de voir la jeune génération massacrer autant notre langue. Remarquez que ce n’est peut-être que moi qui panique pour rien, que peut-être n’emploient-ils ce langage vernaculaire que sur internet, mais je doute fort qu’il ne serve que dans le cyberespace. Au fait, j’aimerais même juste quelques instants être le professeur qui a à lire leurs travaux. Mon dieu que ça doit être déprimant de lire travail après travail dans une langue aussi décousue, aussi peu respectée.

Les jeunes ne le savent pas, mais j’aurais très bien pu être ce professeur, ayant moi-même commencé des études pour en devenir un, mais après avoir vu que je n’étais pas à ma place et après que la Providence m’ait envoyé dans les jambes un accident de la route, j’ai quitté pour de bon l’univers des classes d’enseignement. J’aurais été le professeur le plus chiant qui soit, faisant couler les élèves qui non seulement ne comprennent pas leur matière mais aussi ceux qui l’écrivent si mal qu’on se demande même comment ils ont pu faire pour se rendre au niveau de secondaire où ils sont rendus. C’est dans ma nature d’être allergique à l’inculture, et je suis encore plus allergique au phénomène de cette glorification de la « cruchitude » à laquelle j’assiste impuissant à chaque jour sur les réseaux sociaux.

Au nom de ma langue qui n’est pas qu’un simple moyen de langage mais aussi un outil de travail pour l’humble serviteur que j’estime être pour vous, je me permettrai cet élan de démagogie. Si j’étais ministre de l’éducation, j’exigerais une note de passage de 85% en français et j’exigerais aussi la réussite obligatoire de cette matière pour passer son année. Je vous vois déjà fulminer avec l’intention de me traiter de « crisse de fou » et vous avez sans doute raison, car ce serait totalement inapplicable. Il faudrait d’abord que les professeurs sachent eux-mêmes leur langue. Bien que ce soit le cas pour la très grande majorité, j’entends souvent des histoires de professeurs qui font des fautes quand ils émettent des commentaires sur les travaux de leurs étudiants. Bref, ça ne finirait plus!!

La seule chose à faire est donc de faire comme moi et d’utiliser notre langue de la meilleure façon possible sans trop la massacrer, car oui il m’arrive de le faire, n’étant pas mieux que personne, malgré le ton hargneux que j’emprunte ici.

Autant quand j’écris que quand je parle, je tente d’utiliser ma langue de la façon la plus respectueuse qui soit des règles de toutes sortes que l’usage de cette langue impose. Mais étant un humain comme vous tous, il m’arrive aussi d’échapper quelques fautes malgré toute la rigueur que je m’impose.

Peut-être ce texte est-il rempli de fautes et je n’en suis même pas conscient!!

Toujours est-il que le retour des Nordiques me tient à cœur, mais il ne me tiendra jamais autant à cœur que ma langue, qui est aussi la nôtre, car elle est une partie de nous, de nos racines, de notre identité, de ce qui fait que nous constituons un peuple fier et distinct.

Tâchons de la massacrer le moins possible!!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s