Uncategorized

MDNA : Ma critique!! (Faites-en bien ce que vous voulez… Je m’en fous!)

Madonna

MDNA

(Interscope/Universal)

Chaque album de Madonna est un événement en soi. À chacune des occasions, la Madonne met le paquet et se paie les pointures les plus hot du moment sur la scène musicale. Les attentes sont élevées, mais la déception est toujours au rendez-vous. MDNA n’échappa pas à la règle, malgré l’apport des frères Bennassi, de Mika, Nicki Minaj, MIA, Martin Solveig et le retour du bon vieux William Orbit.

MDNA commence de façon boiteuse avec une prière en guise d’ouverture sur « Girl Gone Wild » que l’on oublie toutefois assez vite puisque la pièce s’avère très accrocheuse. Suit la bombe en puissance et ma préférée sur le disque « Gang Bang », alors que « I’m Addicted » et « Turn Up The Radio » gardent la cadence de manière si convaincante qu’elles réussissent à faire paraître excellente le risible premier extrait « Gimme All Your Luvin’ ». Après ça, c’est le désert alors que se succèdent une brochette de morceaux aussi prévisibles que linéaires, laissant une décevante impression de déjà vu. On s’attendait à du Pizza Hut bien chaud, on se retrouve avec une Pizza-Pochette McCain tiède et mal réchauffée. Plus l’album avance, plus la Madonne se cale. Elle parvient à sauver la face avec la douce et introspective « Masterpiece » avant que « Falling Free » impose à l’album une fin pénible. Le deuxième disque – car je me suis payé la version de luxe – n’en vaut pas vraiment la peine, sauf peut-être pour « Beautiful Killer » qui aurait du être sur la version régulière du disque. Bref, MDNA fait beaucoup de bruit pour pas grand chose. Ce disque sera suivi par une tournée qui s’annonce inoubliable comme à l’habitude, mais gageons que lorsqu’elle viendra à Montréal et à Québec vers la fin du mois d’août, MDNA sera déjà bien loin dans la mémoire d’un public qui voudra plus entendre « Vogue » que « Superstar ».

Cote : 2,5/5

Chanson préférée : Gang Bang

Publicités

1 réflexion au sujet de “MDNA : Ma critique!! (Faites-en bien ce que vous voulez… Je m’en fous!)”

  1. Si t’étais une Mona Lisaaaaaaaaaaaa
    Tu s’rais accrochée dans l’Louvres
    Tout le monde viendrait pour te vouerre
    Tu s’rais pas bougeable pantoute

    Heille ça c’est de l’introspection! 😛

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s